Pourquoi apprendre à sourire ?

Publié par Bernard Guévorts le

Partagez l'article s'il vous a plu !
  •   
  •  
  •  
  •  

Je me souviens, il y a quelques années, je formais une petite équipe de commerciaux et lors des exercices je me suis rendu compte qu’une des commerciales avait une attitude assez froide, très peu expressive. Cette commerciale était assez nouvelle dans ce travail. Auparavant, elle avait un poste d’assistante et elle a été placée dans ce poste de commerciale à la suite de nécessités de l’entreprise. Ses compétences dans le poste précédent avaient été remarquées. Elle est très focalisée sur son travail, efficace, méthodique et pointilleuse.

Dans son nouveau poste de commerciale, ces qualités sont très intéressantes également. Elle doit cependant en ajouter d’autres qui ne sont pas spécialement présentes dans sa personnalité plutôt introvertie. Et en particulier le sourire…

« Celui qui ne sait pas sourire ne doit pas ouvrir boutique. » Proverbe chinois

Apprendre à sourire

« Vous n’êtes pas responsable de la tête que vous avez, mais vous êtes responsable de la gueule que vous faites. » Coluche

« Vous n'êtes pas responsable de la tête que vous avez, mais vous êtes responsable de la gueule que vous faites. » Coluche Cliquez pour tweeter

J’ai donc demandé à cette personne, lors du prochain exercice, de sourire… Et elle s’est exécutée avec beaucoup d’efficacité. Elle a pris conscience de cela et l’a fait !

Sourire n’était pas spécialement nécessaire dans son travail précédent, assez solitaire, mais est devenu une nécessité dans son travail actuel. Elle a compris la nécessité de cet « effort » et n’a pas eu trop de difficulté à le faire et à devenir plus expressive.

Cela montre que certaines personnes doivent apprendre à sourire car cela ne fait pas partie des comportements qu’elles font naturellement.

Changer de comportements

En tant que formateur, je vois souvent des comportements chez des commerciaux ou des managers qui ne sont pas toujours adaptés à leurs responsabilités et défis quotidiens. Et je suis sollicité pour faire changer cela !

Généralement, ce n’est pas trop difficile quand la personne prend conscience de ses comportements actuels et de la nécessité de les améliorer ou d’en adopter d’autres. C’est mon rôle de faire émerger cette prise de conscience et ensuite de proposer les exercices adéquats pour faire adopter de nouveaux comportements.

Nous avons déjà traité dans plusieurs articles du changement d’habitudes et de comment le faire, je vous invite à relire cet article sur la perte des mauvaises habitudes.

Pourquoi sourire est important ?

Car en effet, il ne s’agit pas de sourire, juste comme cela, de manière très artificielle, pour faire plaisir. Idéalement, pour que le sourire soit efficace, il doit être vrai, c’est-à-dire lié à une émotion positive vis-à-vis de la personne qui est en face de nous.

Les expressions faciales ne trompent pas !

Votre interlocuteur (inconsciemment) va détecter instantanément si votre sourire est vrai ou pas. Son système nerveux, en mode automatique, va réagir en quelques dixièmes de secondes et va lui donner une perception positive ou pas de vous-même.

Il s’agit surtout, au début, d’une réaction à l’expression faciale qui en 1/10 de seconde génère déjà des jugements très concrets. Vous voyez déjà de suite pourquoi je vous parle de sourire.

Je vous invite vraiment à relire notre article sur la manière de faire une bonne impression.

Les 4 premières secondes

Dans son livre sur sa méthode de vente (1), Jordan Belfort (le loup de Wall Street) insiste beaucoup sur les 4 premières secondes d’un entretien commercial (y compris par téléphone).

Pour convaincre son prospect en moins de 4 secondes, il faut trois éléments, dit-il :

  • Vous êtes malin comme un singe,
  • Vous débordez d’enthousiasme,
  • Vous êtes un expert dans votre domaine.

A travers des éléments, Jordan Belfort confirme à nouveau l’importance de la première impression qui est capitale pour bâtir la confiance !

« La première impression est toujours la bonne, surtout quand elle est mauvaise. » Henri Jeanson

Vous devez montrer dans votre non-verbal votre enthousiasme car il va se transmettre. Vous devez également, dans votre posture et sur votre visage, montrer de l’assurance et de la crédibilité. Et vos premiers mots vont venir renforcer cela, surtout par les intonations de votre voix. Le non-verbal, c’est en effet le corps et aussi la voix !

Les canaux verbaux et non verbaux

Et cela compte pour 90 % environ dans le poids de la communication, en particulier lors de la première impression. Cela va créer le lien !

Lire notre article Communiquer c’est se connecter.

« Chaque « bonjour » enthousiaste que vous donnez, chaque sourire que vous partagez peuvent impacter la journée des personnes rencontrées. Cela, que vous soyez commercial, manager, collaborateur, parent ou citoyen. » Bernard Guévorts

« Chaque « bonjour » enthousiaste que vous donnez, chaque sourire que vous partagez peuvent impacter la journée des personnes rencontrées. Cela, que vous soyez commercial, manager, collaborateur, parent ou citoyen. »Bernard Guévorts Cliquez pour tweeter

Utile ou pas ?

Le cerveau de votre interlocuteur va alors lui dire si vous êtes utile ou pas pour lui, si vous pouvez l’aider à atteindre ses objectifs, et si vous pouvez l’aider à obtenir ce qu’il veut dans la vie. Et cela se passe très vite, vous l’avez compris. Et le sourire est un des éléments qui va montrer à la fois votre enthousiasme et votre crédibilité, si votre sourire est vrai !

« En gros, les intonations de votre voix, votre façon de bouger votre corps, vos expressions faciales, le type de sourire que vous affichez, votre façon d’établir un contact visuel, et tous ces petits grognements et grommellements que vous émettez lorsque vous écoutez quelqu’un parler – oooh, aaah, aha et ouais – sont des éléments de la communication humaine et ont une énorme influence sur la façon dont vos interlocuteurs vous perçoivent. »

Jordan Belfort, le loup de Wall Street : Vendre : Les secrets de ma méthode

Pourquoi un manager doit sourire

Dans le cadre du management, le sourire est aussi un élément qui va créer le lien entre le manager et son collaborateur. Il en va de même avec les collègues.

Le sourire en entreprise est un indicateur de la joie au travail. Et cela sans tomber dans un angélisme de mauvais aloi !

Si on est bien dans son travail et performant, cela fait émerger de la joie et la joie fait apparaître le sourire sur nos lèvres et dans nos yeux…

Et oui, un vrai sourire se voit aussi au niveau des yeux… Voir notre article sur l’expression faciale de la joie et découvrez la différence entre vrai et faux sourires. Vous pouvez aussi faire notre quizz sur la reconnaissance des expressions faciales des émotions.

Comment apprendre à sourire

Comme nous l’avons vu ci-dessus, certaines personnalités moins expressives ne sourient pas aussi facilement. Si nous prenons le modèle Insights Discovery, un manager avec une dominante bleue importante, va souvent apparaître froid… Une personne qui a beaucoup d’énergie jaune va au contraire sourire très facilement. Pour découvrir les énergies psychologiques (symbolisées par 4 couleurs), voir notre article Comment mieux communiquer en s’adaptant.

Bon jour et mauvais jour

Pour apprendre à sourire, il faut donc d’abord se convaincre de son utilité !

Cela devrait être assez simple, même pour les plus rationnels d’entre vous, car de nombreuses études scientifiques ont démontré son impact sur le système nerveux et sur la capacité à influencer les autres. L’enthousiasme génère de l’enthousiasme…

Une fois convaincu de son importance, il faut alors se mettre à le produire de manière naturelle. Pour ce faire, il faut surtout s’intéresser positivement à son interlocuteur et avoir envie de le toucher émotionnellement.

Il s’agit donc de montrer cela de manière expressive dans son corps et dans sa voix et sur son visage avec le sourire.

Au début, cela demande des efforts d’attention pour développer l’observation de soi et la prise de conscience de ce que nous faisons avec notre corps et notre voix. Ensuite, il est nécessaire de développer le ressenti au niveau somatique. Comment votre corps réagit-il ? Comment cela se manifeste-t-il ?

C’est une des compétences de base de l’intelligence émotionnelle que de prendre conscience de soi.

Intelligence émotionnelle

Les 4 piliers de compétences de l’intelligence émotionnelle vue par Daniel Goleman.

Le sourire est un pouvoir

L’expressivité est une source de pouvoir parmi les plus importantes ! Pour influencer de manière plus efficace, l’expressivité va beaucoup vous aider. Nous l’avons vu dans l’article sur les sources de pouvoir pour influencer.

Tout dirigeant doit travailler son expressivité !

Inspiration

Voici, pour vous inspirer, tout d’abord un magnifique poème sur le sourire et ensuite quelques articles avec des éléments concrets pour vous exercer et également convaincants pour vous aider à intégrer la nécessité de travailler sur votre non-verbal.

 » Un sourire ne coûte rien et produit beaucoup, il enrichit celui qui le reçoit sans appauvrir celui qui le donne, il ne dure qu’un instant, mais son souvenir est parfois éternel, personne n’est assez riche pour s’en passer, personne n’est assez pauvre pour ne pas le mériter, il crée le bonheur au foyer, soutient les affaires, il est le signe sensible de l’amitié, un sourire donne du repos à l’être fatigué, donne du courage au plus découragé il ne peut ni s’acheter, ni se prêter, ni se voler, car c’est une chose qui n’a de valeur qu’à partir du moment où il se donne. Et si toutefois, vous rencontrez quelqu’un qui ne sait plus sourire, soyez généreux donnez-lui le vôtre, car nul n’a autant besoin d’un sourire que celui qui ne peut en donner aux autres. »

Raoul Follereau, « Le Livre d’amour » (1920).

La question du coach

  • Quel exercice allez-vous pratiquer pour développer votre expressivité ?
  • Racontez votre expérience dans les commentaires

Bibliographie :


Partagez l'article s'il vous a plu !
  •   
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Bernard Guévorts

Apporteur de confiance et éveilleur de leadership. Formateur international en relations interpersonnelles, leadership, développement personnel, prise de parole, formation de formateurs et relation clients. Je suis belge et je vis actuellement au Cameroun la plupart du temps.

0 commentaire

Laissez un commentaire sur l'article ou votre expérience personnelle

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Recevez le livre 21 jours pour booster votre Leadership

%d bloggers like this: