Comment impressionner vos interlocuteurs ?

Publié par Bernard Guévorts le

Partagez l'article s'il vous a plu !
  •   
  •  
  •  
  •  

Nous savons tous que faire une première impression est capital pour la suite d’une relation professionnelle, commerciale ou autre.

Et nous savons tous aussi que nous n’avons qu’une seule chance de faire une bonne impression…

Et pourtant …, nombreux sont ceux qui n’y pensent même pas et se lancent pratiquement sans préparation dans un rendez-vous ou un entretien.

Or, justement, dans une rencontre avec de nouvelles personnes, il y a généralement un stress, petit ou très important. Et le stress nous met une camisole de force…

Le stress limite complètement notre expression non verbale sans que nous nous en rendions compte.

Et c’est déjà trop tard… Nous montrons notre stress, notre manque de confiance, notre manque de préparation. Ce n’est donc pas une bonne impression…

Lors d’une rencontre, nos interlocuteurs vont consciemment, ou non, ressentir des émotions positives ou négatives et instantanément se faire une opinion (ou un ressenti) positif ou non…

Cela prend 1/10ème de seconde… Selon une étude de l’université de Princeton parue en 2006, il s’agit surtout de jugement sur la fiabilité de la personne.

Voir notre article : Comment faire une bonne impression grâce à votre non verbal.

Notre système nerveux a été sélectionné pendant des milliers d’années pour nous permettre d’éviter tous les dangers à notre survie. Il réagit donc à toute menace.

Une expression faciale de préoccupation est similaire à l’expression de la colère (c’est de la colère atténuée), voir article. Elle va donc déclencher un signal d’alarme de danger dans l’amygdale de notre interlocuteur !

Expression faciale de contrariété

La contrariété, la préoccupation, vont donner au visage une expression qui va déclencher une réaction de méfiance (car similaire à la colère = danger).

Comment faire une bonne impression ?

  • Pourquoi ne pas mettre toutes ses chances de notre côté ?
  • Pourquoi ne pas se préparer ?

Ce n’est en effet pas si compliqué de faire attention à quelques éléments qui vont nous aider à faire une bonne impression.

Nous vous proposons donc un exercice issu de notre formation « Réveille ton leadership ». Avec cet exercice, vous pouvez vous entraîner à réaliser de bonnes premières impressions et impacter vos interlocuteurs. Voir même provoquer un effet WOW. Comme nous l’avons décrit dans l’article le WOW factor ou l’executive presence.

« Chaque « bonjour » enthousiaste que vous donnez, chaque sourire que vous partagez peuvent impacter la journée des personnes rencontrées. Cela que vous soyez commercial, manager, collaborateur, parent ou citoyen. » Bernard Guévorts

Chaque « bonjour » enthousiaste que vous donnez, chaque sourire que vous partagez peuvent impacter la journée des personnes rencontrées. Cela que vous soyez commercial, manager, collaborateur, parent ou citoyen. Bernard Guévorts Cliquez pour tweeter

Pour mieux profiter de cet exercice, je vous propose de regarder d’abord cette vidéo issue de la formation.

Dans cette vidéo, je vous donne tous les éléments pour faire une bonne impression dès les premières secondes et ainsi créer le lien avec vos interlocuteurs. Et vous pourrez vous y exercer.

Dans cette formation, nous montrons l’importance d’être authentique en reliant nos pensées, nos émotions et nos comportements. Cela donne la capacité de transférer  de l’enthousiasme et des émotions vraies qui peuvent créer le lien avec nos interlocuteurs.

L'enthousiasme est la vitalité

L’enthousiasme est la résultante de la cohérence entre nos pensées, la motivation engagée et nos actions.

Bien entendu, il est essentiel de s’intéresser à eux et à leurs attentes pour pouvoir le faire et apporter des bénéfices à la rencontre (voir notre article « Créer le lien avec le client »).

Je vous donne donc ci-dessous les éléments qui sont essentiels pour créer une bonne impression, dès les premières secondes, avec la méthode dite des 4×20.

Dans l’étude sur la première impression citée ci-dessus, les jugements portaient sur l’attractivité, la sympathie, la fiabilité, la compétence et l’agressivité. Les chercheurs ont constaté que l’attractivité et la fiabilité étaient les qualités que nous jugions le plus rapidement. L’étude montre aussi que cette impression n’est que très peu modifiée avec le temps, elle est même plutôt renforcée.

Et cette première impression rapide est basée sur l’expression faciale !

Les expressions faciales et leur effet sur la première impression

Les expressions faciales et leur effet sur la première impression. d’après Todorov.

Créer une bonne impression avec les 4×20

La première chose à laquelle vous devez penser ce sont donc les 20 cm du visage.

C’est-à-dire avoir un visage ouvert et souriant (de manière authentique, pas un faux sourire, il faut avoir envie de se relier !).

Deuxième point : les 20 premiers gestes, déplacements,

C’est la manière dont vous bougez et vous déplacez avec assurance, comment vous serrez la main… N’oubliez pas la posture d’affirmation que nous avons vue. Mimer l’assurance !

Enfin, il y a les 20 premiers mots que vous allez dire et la manière de le dire.

Adressez-vous à l’interlocuteur et parlez-lui avec une vraie chaleur !

Il vaut mieux avoir bien préparé son pitch ! Voir l’article « Comment faire un bon pitch ».

Tout cela se produit pendant les 20 premières secondes.

L’exercice du jour : Travaillez le sourire, le corps, la voix…

Faites une première bonne impression avec le sourire, le corps, la voix… tel que décrit dans les 4 x 20 ci-dessus (et dans l’article complémentaire).

Mind mapping sur les 4x20 et la première impression

Pour pouvoir pratiquer cela avec aisance, il faut petit à petit prendre conscience de votre corps, de ce que vous faites et dites, tout en étant centré sur l’autre.

De là l’importance de s’entraîner…

Votre mémoire du corps doit enregistrer tout cela pour le reproduire sans que vous deviez faire des efforts de concentration. Ces diverses postures et comportements vont devenir automatiques.

L’attitude positive que votre non verbal va montrer est guidée par vos pensées.

Exercez ces comportements et attitudes en vous regardant dans un miroir ou mieux en vous filmant avec votre Smartphone.

Et mieux encore, pratiquez avec d’autres personnes pour vous entraider et vous donner un feedback mutuel.

A noter dans votre carnet :

Il est important de prendre conscience de vos pensées, de vos ressentis, de votre corps, de vos gestes, … et de les noter dans votre carnet d’expériences.

Entraînez-vous à capter cela. C’est-à-dire placez votre conscience sur les différents éléments. Mes questions peuvent vous aider. A vous de vous en poser d’autres.

  • Que ressentez-vous dans votre corps ?
  • Quels sont vos ressentis durant l’exercice et après ?
  • Quelles sont vos difficultés ?
  • Qu’est-ce qui est facile pour vous ?
  • Comment évaluez-vous votre progression ?
  • Quelle question pouvez-vous me poser (en commentaire) ?
  • Quels éléments pouvez-vous partager (en commentaire) ?

Félicitations pour avoir pratiqué cet exercice !

Autres exercices possibles.

Si ce genre d’exercices vous intéresse, vous pouvez vous inscrire gratuitement au défi des 21 jours pour réveiller votre leadership.

Dès le lendemain de votre inscription, vous recevrez un mail par jour avec un exercice différent.

Bannière réveille ton leadership un exercice par jour

>>>>>>Lien pour s’inscrire gratuitement au défi « réveille ton leadership » !

Il existe aussi une version payante où tout le matériel se trouve à votre disposition sur ma plateforme de formation.

Vous bénéficiez en plus de la possibilité de commentaires, de questions que vous pouvez poser et de matériel complémentaire.

>>>>>Voir les avantages de la version payante.

Les questions du coach :

  • Qu’avez-vous ressenti durant l’exercice ?
  • Quelles pensées vous sont passées par la tête ?
  • Dans quelles situations vous êtes-vous entraîné ?

Laissez-nous vos réponses en commentaires.


Partagez l'article s'il vous a plu !
  •   
  •  
  •  
  •  

Bernard Guévorts

Apporteur de confiance et éveilleur de leadership. Formateur international en relations interpersonnelles, leadership, développement personnel, prise de parole, formation de formateurs et relation clients. Je suis belge et je vis actuellement au Cameroun la plupart du temps.

0 commentaire

Laissez un commentaire sur l'article ou votre expérience personnelle

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Recevez le livre 21 jours pour booster votre Leadership

%d blogueurs aiment cette page :