Les citations du leader 24/2020 sur la confiance

Publié par Bernard Guévorts le

Partagez l'article s'il vous a plu !
  •   
  •  
  •  
  •  

La confiance est très importante pour le leadership d’un manager. A la fois, à titre personnel, il doit avoir confiance en lui-même, et il doit aussi être capable d’inspirer de la confiance chez les autres. Car sans cette confiance, il est très difficile d’avoir un impact sur un groupe ou sur ses collaborateurs.

« Au travail, votre responsabilité n°1 devrait être de bâtir la confiance. » Robert Eckert

Citation sur la confiance au travail

« Au travail, votre responsabilité n°1 devrait être de bâtir la confiance. » Robert Eckert Cliquez pour tweeter

Et pourtant, certains dirigeants ont tendance à la négliger, en disant que cela ne dépend pas d’eux, que c’est lié à la personnalité et que la confiance est difficile à donner. Ou encore que le chef doit être craint…

Et cela ce sont des idées fausses, comme nous l’explique Stephen M.R. Covey (le fils de Stephen Covey) dans son livre « Le pouvoir de la confiance ». Un ouvrage que je suis occupé à lire et sur lequel je reviendrai à coup sûr plus en détail.

La confiance est en effet liée à deux aspects inséparables. D’un côté les aspects de la personnalité et de l’autre les compétences.

Certaines personnes donnent facilement confiance par leur côté affable, ouvert, à l’écoute. Cela est lié à des caractéristiques de leur personnalité. D’autre part, nous attribuons aussi notre confiance pour la compétence de quelqu’un dans un domaine particulier. Et parfois, une personne très compétente dans son domaine ne reçoit pas la confiance qu’elle mérite car son attitude suscite le doute (manque d’écoute, arrogance, etc.). 

Ce sont les deux polarités du leader que nous avons déjà décrites auparavant. Le côté lié aux compétences relationnelles et le côté lié aux compétences dures du métier et de la gestion.

Tableau descriptif des deux polarités du leadership

Description des deux polarités du Leadership. (adapté par Bernard Guévorts)

Ces deux aspects concourent à donner à un dirigeant de la crédibilité qui va générer de la confiance.

« Sans confiance, vous n’obtiendrez pas le succès. » Jim Burke

Citation de Jim Burke sur la confiance

« Sans confiance, vous n’obtiendrez pas le succès. » Jim Burke Cliquez pour tweeter

C’est cela qui doit être pris en compte dans le cadre de l’entreprise. Dès que de la méfiance s’installe, cela ralentit le rythme du travail et génère des coûts supplémentaires. Il y a donc un impact très clair et mesurable de la confiance sur la performance, contrairement à ce que croient certains managers d’entreprises.

Cela est très bien illustré par Stephen M.R. Covey. Dans son ouvrage, il parle clairement du dividende créé par la confiance et des coûts liés à la méfiance avec de nombreux exemples.

« La méfiance double le prix des affaires. » Prof. John Whitney

Citation sur la méfiance

« La méfiance double le prix des affaires. » Prof. John Whitney Cliquez pour tweeter

La bonne nouvelle, c’est que redonner de la confiance est quelque chose qui peut se travailler et qui donne des résultats assez rapidement si cela est cohérent et crédible.

Un manager peut travailler sur les points faibles de sa personnalité pour renforcer sa crédibilité. Par exemple, l’écoute des collaborateurs et l’instauration d’un vrai dialogue sont des compétences de communication qui peuvent être renforcées. Nous donnons d’ailleurs des pistes très pratiques pour cela dans nos Exercices de leadership.

Les traits de caractère liés à la personnalité sont souvent des éléments qui sont considérés comme des soft skills (des compétences douces). Et ces traits de caractères peuvent être modulés et développés pour être plus efficaces dans la relation aux autres comme par exemple, nous en parlons dans l’article « Le manque de leadership ».

Les principes et les valeurs personnelles d’un leader sont, elles aussi, déterminantes pour donner de la confiance. Elles sont surtout liées à l’éducation, l’histoire personnelle, les croyances de l’individu. Ces éléments considérés souvent comme non mesurables et donc sur lesquels l’attention n’est pas focalisée, sont aussi des éléments clés de la performance.

« Les valeurs transcendantes comme la confiance et l’intégrité se traduisent littéralement par des recettes, des profits et de la prospérité. » Patricia Aburdene

Citation sur les valeurs et la confiance

« Les valeurs transcendantes comme la confiance et l’intégrité se traduisent littéralement par des recettes, des profits et de la prospérité. » Patricia Aburdene Cliquez pour tweeter

La confiance doit donc être placée très haut dans les caractéristiques à développer chez tout manager.

On pourrait sans doute dire qu’il n’y a pas de leadership sans confiance.

« Vous pouvez accumuler les faits et les chiffres, toutes les démonstrations en votre faveur, toutes les cautions que vous voulez, mais si vous ne suscitez pas la confiance vous n’aboutirez à rien. » Nial Fitzgerald

Citation sur l'impact de la confiance

Et cela passera par le développement de diverses compétences dures et douces.

En commençant par la conscience de soi qui inclut la confiance en soi, comme nous l’explique Daniel Goleman. Il considère la confiance en soi comme une des compétences de l’intelligence émotionnelle.

La conscience de soi dans l’intelligence émotionnelle

La confiance en soi est le socle des autres types de confiance : la confiance relationnelle, la confiance organisationnelle, la confiance du marché et la confiance sociétale, sur lesquelles nous reviendrons dans un article séparé prochainement.

J’aime donc beaucoup cette définition de Stephen M.R. Covey :

« Le leadership, c’est l’art d’obtenir des résultats d’une façon qui inspire la confiance. » Stephen M.R. Covey

définition du leadership et confiance par Covey

« Le leadership, c’est l’art d’obtenir des résultats d’une façon qui inspire la confiance. » Stephen M.R. Covey Cliquez pour tweeter

Lorsque des problèmes de performance arrivent en entreprise, le doigt des managers est souvent pointé sur le manque d’implication ou de motivation des collaborateurs. Du côté de ceux-ci, il est pointé vers l’incompétence des managers…

Trop souvent, dans l’échelle hiérarchique d’une entreprise, chacun à tendance à reporter le problème sur l’échelon supérieur ou inférieur. Il y a souvent à la base de cela un manque de confiance. De part et d’autre…

Cela n’est pas définitif… Il faut de part et d’autre faire certains efforts de compréhension mutuelle. Et cela peut commence par pointer le doigt vers son propre nombril…

« Quand vous pensez que le problème vient d’ailleurs, c’est justement cette pensée qui est le problème. » Stephen Covey

Citation de Stephen Covey sur le problème

« Quand vous pensez que le problème vient d’ailleurs, c’est justement cette pensée qui est le problème. » Stephen Covey Cliquez pour tweeter

Les questions du coach :

Il est donc important de se questionner de manière approfondie sur cette notion de confiance.

  • A qui est-ce que je fais réellement confiance ?
    • Et pourquoi ?
  • Qui me fait réellement confiance ?
    • Comment est-ce que je le sais ?
    • Et pourquoi ?
  • Qui ne me fait visiblement pas confiance ?
    • Et pourquoi ?

Je suis impatient de lire vos commentaires !

A bientôt


Partagez l'article s'il vous a plu !
  •   
  •  
  •  
  •  

Bernard Guévorts

Apporteur de confiance et éveilleur de leadership. Formateur international en relations interpersonnelles, leadership, développement personnel, prise de parole, formation de formateurs et relation clients. Je suis belge et je vis actuellement au Cameroun la plupart du temps.

0 commentaire

Laissez un commentaire sur l'article ou votre expérience personnelle

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Recevez le livre 21 jours pour booster votre Leadership

%d blogueurs aiment cette page :