Les citations du leader 22/2020 sur la collaboration

Publié par Bernard Guévorts le

Partagez l'article s'il vous a plu !
  •   
  •  
  •  
  •  

Depuis quelques années, nous voyons de plus en plus apparaître une volonté de travail collaboratif. De nombreuses personnes dans les domaines des ressources humaines, du management ou de la formation mettent en avant la richesse de la collaboration.

Cela se traduit dans des formes de management plus horizontales et participatives, des méthodes de coaching collectif (CODEV : codéveloppement), du travail en équipe de projet ponctuelle, des regroupements d’entrepreneurs, etc.

Cela semble évident et depuis très longtemps…

« Aucun de nous ne sait ce que nous savons tous, ensemble. » Euripide

Citation d'Euripide sur le collaboratif

« Aucun de nous ne sait ce que nous savons tous, ensemble. » Euripide Cliquez pour tweeter

« Aucun homme n’est intelligent par essence. C’est en s’assemblant aux autres qu’il devient plus intelligent que le plus intelligent d’entre eux. » Aristote

Citation d'Aristote sur le collaboratif

« Aucun homme n’est intelligent par essence. C’est en s’assemblant aux autres qu’il devient plus intelligent que le plus intelligent d’entre eux. » Aristote Cliquez pour tweeter

Et ce que les anciens savaient déjà a été repris par les gourous du management moderne.

« Aucun d’entre nous n’est plus intelligent que l’ensemble d’entre nous. » Ken Blanchard

Citation de Ken Blanchard sur le collaboratif

« Aucun d’entre nous n’est plus intelligent que l’ensemble d’entre nous. » Ken Blanchard Cliquez pour tweeter

Dans les entreprises, cela commençait déjà à exister depuis 20 à 30 ans mais avec de nombreuses difficultés d’organisation. J’ai vécu plusieurs fois, dans la même entreprise, le passage d’une organisation verticale et centralisée vers des business units plus autonomes et spécialisées, et vice-versa quelques années plus tard…

La collaboration

Il est très difficile de faire travailler les personnes de manière collaborative.

Il y a sans arrêt une oscillation entre collaboration et individualisme.

« Les guerres unissent, les crises divisent. » François Heisbourg

Citation sur la guerre et la crise

« Les guerres unissent, les crises divisent. » François Heisbourg Cliquez pour tweeter

Je pense en effet que pour réussir une collaboration efficace, il faut une réelle unité autour d’une vision commune qui se traduit en objectifs, projets, plans, etc.

Quand cela est clair, et c’est souvent le cas au début, il y a unité. Et la collaboration est efficace. (voir ce qu’est une vision par rapport aux objectifs)

Inévitablement, à un moment, il commence à y avoir des divergences, et c’est normal dans l’évolution d’un projet. Cette situation se voit dans toute construction d’équipe.

Pour surmonter cela, Il faut donc avoir véritablement une volonté importante de continuer à collaborer. Il est nécessaire d’avoir une vision commune pour passer ce cap.

Soit il existe un grand leader qui rassemble et unit, soit chaque individu est capable de faire preuve d’un leadership individuel, incluant le collectif.

« Le meilleur indicateur du développement de l’esprit d’équipe est le pourcentage de nous divisé par les je que l’on entend dans les conversations. » Peter Drucker

Citation de Peter Drucker sur le collaboratif

« Le meilleur indicateur du développement de l’esprit d’équipe est le pourcentage de nous divisé par les je que l’on entend dans les conversations. » Peter Drucker Cliquez pour tweeter

Je pense que ce qui permet cela, ce sont les valeurs individuelles. (Voir l’importance des valeurs pour le leader)

La division

Les grandes crises ont tendance à pousser les hommes dans des directions opposées.

On s’isole pour survivre mieux et profiter au maximum de certaines ressources ou opportunités. Ou au contraire on se réunit pour partager les possibilités offertes.

Il peut y avoir des regroupements qui ont tendance à s’opposer à d’autres groupes. L’idéal est un regroupement important autour de valeur communes.

S’unir contre un ennemi commun est souvent efficace. Mais trop souvent l’histoire a montré l’utilisation pour cela de boucs émissaires qui, tôt ou tard, perdront le rôle d’unification. Ils peuvent même devenir des facteurs de désunion.

La période actuelle de crise nous montre ces tendances en action et en oscillations permanentes.

La différence avec le passé, est l’apparition dans les populations d’une aspiration à une vie plus respectueuse, des valeurs de respects de la nature et des autres.

Le nationalisme a perdu son sens dans de nombreux pays du monde. On va vers plus d’universalité.

Ce sont de grands blocs qui s’opposent davantage actuellement. Avec des mentalités et des finalités différentes.

L’occident, lui-même divisé entre les Etats-Unis, l’Europe, la Russie… A côté de cela, l’Asie, dominée par la Chine mais pas unie. L’Afrique qui se cherche. Beaucoup d’Africains mettent en avant un panafricanisme qui est sans doute totalement utopique, mais qui offre une vision stimulante.

La citoyenneté dans de nombreux pays africains n’est pas encore une réalité. Il y a encore beaucoup de divisions entre classes sociales, situation géographique et développement économique, tribalisme, etc.

On pourrait dire que cela éveille au sein des hommes les instincts naturels de survie. Certains voient cette survie soit en groupe soit chacun isolément mais souvent, si on reste sur la survie uniquement, il y aura une tendance à vouloir sortir son épingle du jeu, même si on est en équipe…

« Les performances individuelles, ce n’est pas le plus important. On gagne et on perd en équipe. » Zinedine Zidane

Citation de Zidane sur l'équipe

« Les performances individuelles, ce n’est pas le plus important. On gagne et on perd en équipe. » Zinedine Zidane Cliquez pour tweeter

Il faut aller au-delà de l’individualisme pour réussir le collectif. C’est une évolution de la conscience.

Et de toute façon, je suis persuadé, sauf si l’on veut vivre sur une île déserte, que le bonheur individuel n’est possible que par une bonne intégration dans un collectif. Comme semble le dire cette citation faussement attribuée à Aristote (voir cet article).

« Quand tes talents et les besoins du monde se rencontrent, c’est là que se trouve ta vocation. »

Fausse citation d'Aristote

Aristote aurait pu dire, selon Philippe Nassif :

« Là où les possibles du monde permettent d’actualiser jusqu’à l’excellence les puissances en l’homme, là est notre fin, c’est-à-dire notre bonheur. »

La question du coach

  • Et vous ?
  • Qu’en pensez-vous ?

Partagez l'article s'il vous a plu !
  •   
  •  
  •  
  •  

Bernard Guévorts

Apporteur de confiance et éveilleur de leadership. Formateur international en relations interpersonnelles, leadership, développement personnel, prise de parole, formation de formateurs et relation clients. Je suis belge et je vis actuellement au Cameroun la plupart du temps.

0 commentaire

Laissez un commentaire sur l'article ou votre expérience personnelle

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Recevez le livre 21 jours pour booster votre Leadership

%d blogueurs aiment cette page :