Les citations du leader 2/2020 – Sur le lâcher-prise

Publié par Bernard Guévorts le

Partagez l'article s'il vous a plu !
  •   
  •  
  •  
  •  

Le lâcher-prise

Depuis de très longues années, je pratique une approche philosophique de réflexion, introspection, mise en action et pourtant j’ai toujours eu beaucoup de mal à comprendre le lâcher-prise… Et beaucoup de mal à lâcher prise dans certaines situations.

Peut-être est-ce votre cas aussi ?

Je vous ai déjà parlé des citations qui m’aident et notamment celles des stoïciens qui ont aussi cette approche de se dire que « si cela ne dépend pas de toi, accepte-le ou change-le si tu peux. Et surtout apprend à discerner ce qui est en ton pouvoir ou pas… »

« Que la force me soit donnée de supporter ce qui ne peut être changé et le courage de changer ce qui peut l’être mais aussi la sagesse de distinguer l’un de l’autre. » Marc Aurèle

Citation de Marc Aurele

« Que la force me soit donnée de supporter ce qui ne peut être changé et le courage de changer ce qui peut l’être mais aussi la sagesse de distinguer l’un de l’autre. » Marc Aurèle Cliquez pour tweeter

Toute une sagesse que visiblement j’ai encore du mal à appliquer en toutes circonstances.

Et pourtant cela semble si simple… comme le redit à nouveau Marc Aurèle.

« Il ne faut pas s’irriter contre les choses, car elles ne s’en soucient pas. » Auteur inconnu, repris par Marc Aurèle

Citation de marc Aurele

« Il ne faut pas s'irriter contre les choses, car elles ne s'en soucient pas. » repris par Marc Aurèle Cliquez pour tweeter

Eh bien, pour moi, même si j’adhère entièrement à cela, j’ai souvent éprouvé des difficultés à le vivre et à l’appliquer.

Et voilà que cette semaine, en lisant un livre de Frédéric Lenoir, La puissance de la joie, j’ai peut-être enfin compris ce fameux lâcher-prise, et surtout pourquoi je n’avais pas compris encore…

Frédéric Lenoir en parle d’une manière simple et imagée.

« Il consiste, lorsqu’on se rend compte que l’on ne peut modifier le cours d’un événement, à accepter celui-ci plutôt que d’y réagir avec colère, de ressasser des regrets, de nous laisser envahir par des émotions négatives. »

Le détachement

Il parle aussi de prise de distance, d’une forme de détachement

Cela m’a souvent semblé difficile, faire des efforts, lutter… alors que c’est tout le contraire : il ne faut pas lutteril faut accepter que nous ne contrôlions pas tout, et surtout ne pas vouloir tout contrôler…

Cela est lié à un des aspects de ma personnalité, la couleur bleue (l’introversion dans la pensée qui veut comprendre, avant de décider). On ne peut tout comprendre… et il faut comprendre cela (voir article pour en savoir plus sur les personnalités).

« Il faut lâcher, même le lâcher-prise, pour rester maître de son existence sans tomber dans l’hypercontrôle et s’abandonner ainsi sans pour autant se résigner. » Alexandre Jollien

Citation sur le lacher prise

Lenoir reprend aussi comme explication du lâcher-prise, la tradition taoïste. Avec l’histoire de la traversée d’une rivière très agitée.

Ceux qui veulent lutter contre les courants en traversant à la nage vont s’épuiser et être emportés par le fleuve. Au contraire, celui qui se laisse entraîner par le courant va se retrouver plus bas, mais il aura traversé le fleuve.

La vie est comme un fleuve. Si on veut absolument aller contre le courant, nous risquons de nous fatiguer inutilement et surtout d’être emportés.

Il faut pratiquer le non-agir (Wu wei) … Voilà encore quelque chose que je n’avais pas compris… cela me semblait incorrect de ne pas faire les efforts nécessaires pour pouvoir se sortir d’une situation… Là encore des efforts… et on s’épuise…

Le non-agir, ce n’est pas ne pas agir, nous dit Frédéric Lenoir. C’est agir en épousant les mouvements de la vie…

Si la vie s’oppose à nos réalisations, laissons-nous porter par son flux…

Finalement, le lâcher-prise c’est accepter la possibilité de vivre en étant déstabilisé… encore un truc que ma personnalité n’aime pas ! (mon côté vert).

La joie

Frédéric Lenoir nous dit alors que cette attitude d’ouverture à la vie permet de laisser place à la joie…

Cette élévation de la conscience nous permet par exemple de surmonter une colère, ou une angoisse et cela donne un sentiment de victoire… de joie !

Cela permet aussi de rire de soi et de la stupidité de notre attitude dans certaines circonstances.

Il raconte une mésaventure qui lui est arrivée avec sa voiture emmenée à la fourrière et sa réaction de colère quand il l’a constaté…

Et puis sa petite voix intérieure… « L’affaire est-elle si grave que tu te mettes dans cet état ? »

Et oui, trop souvent il peut nous arriver de réagir finalement de manière inutilement désagréable, pour nous et pour les autres.

On se retrouve donc dans la gestion de nos émotions… et l’intelligence émotionnelle.

La joie… cette joie qui peut nous envahir quand nous arrivons à destination. Quand nous progressons, quand nous nous accomplissons un peu plus.

« La joie, c’est le passage de l’homme d’une moindre à une plus grande perfection » Baruch Spinoza 

Citation de Spinoza sur la joie

« La joie, c’est le passage de l’homme d’une moindre à une plus grande perfection » Baruch Spinoza Cliquez pour tweeter

C’est une expérience d’aboutissement ! un objectif important (intérieurement) qui est atteint.

La vraie joie durable est liée à l’atteinte de satisfactions internes, liées à des valeurs profondes. Il ne s’agit pas de plaisirs fugaces.

« La nature nous avertit par un signe précis que notre destination est atteinte. Ce signe, c’est la joie. » Henri Bergson 

Citation de Bergson sur la joie

« La nature nous avertit par un signe précis que notre destination est atteinte. Ce signe, c’est la joie. » Henri Bergson Cliquez pour tweeter

Le lâcher-prise donne cette joie. Une joie de plénitude liée à un accomplissement de soi et de son intériorité qui a pris le dessus.

J’ai eu l’occasion plus d’une fois de vivre cela et je le relie maintenant au lâcher-prise.

Et ce matin, j’en ai fait l’expérience et c’est la raison de l’écriture de cet article.

Donc, apprenons à lâcher-prise…

« Apprenons, car il s’agit bien d’un apprentissage, à utiliser la contrariété pour en faire émerger du positif… et de la joie. » Frédéric Lenoir. 

Citation de Frédéric Lenoir sur l'apprentissage de la joie

Finalement, comme nous le constatons une fois de plus, nous sommes libres de décider de prendre la responsabilité de nos états d’âme et de nos attitudes… et d’apprendre.

Sinon… nous perdons quelque chose…

« J’ai reconnu le bonheur au bruit qu’il a fait en partant. » Jacques Prévert

Citation de Prévert sur le bonheur

« J’ai reconnu le bonheur au bruit qu’il a fait en partant. » Jacques Prévert Cliquez pour tweeter

Les questions du coach :

  • Et vous comment faites-vous ?
  • Qu’est-ce que cet article vous invite à faire ?
  • Quelles réflexions vous passent par la tête ?

Je vous attends dans les commentaires.


Partagez l'article s'il vous a plu !
  •   
  •  
  •  
  •  

Bernard Guévorts

Apporteur de confiance et éveilleur de leadership. Formateur international en relations interpersonnelles, leadership, développement personnel, prise de parole, formation de formateurs et relation clients. Je suis belge et je vis actuellement au Cameroun la plupart du temps.

0 commentaire

Laissez un commentaire sur l'article ou votre expérience personnelle

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Recevez le livre 21 jours pour booster votre Leadership

%d blogueurs aiment cette page :