Site icon Réveille ton leadership

Les citations du leader 5/2020 sur l’attention

Couverture article citation sur l'attention
Partagez l'article s'il vous a plu !

Notre attention au quotidien

Je me penche cette semaine sur l’attention. Plusieurs de mes dernières lectures m’y ont amenées par différents chemins.

Nous vivons dans un monde qui sollicite notre attention à tout moment par les smartphones, les notifications diverses sur le PC, et bien sûr les relations interpersonnelles multiples.

Il est donc très difficile de garder son attention sur quelque chose sans être interrompu, et cela est extrêmement néfaste à notre efficacité.

Certains croient au mythe du multitâche et se trompent lourdement.

Notre cerveau ne peut pas faire deux choses en même temps de manière consciente.

C’est quoi l’attention ?

L’attention c’est mettre notre conscience sur une chose et s’y concentrer.

« L’attention, c’est d’abord ce qui nous permet d’être relié à nos sens. » Frédéric Lenoir

« L’attention, c’est d’abord ce qui nous permet d’être relié à nos sens. » Frédéric Lenoir Cliquez pour tweeter

A travers notre vue, notre audition, par exemple, nous pouvons nous concentrer sur une tâche particulière, un objet, une personne.

« Là où se pose ton attention, se concentre ton énergie. » Sri Ravi Shankar

« Là où se pose ton attention, se concentre ton énergie. » Sri Ravi Shankar Cliquez pour tweeter

Ce qui veut dire que chaque interruption va nous déconnecter et amener notre attention autre part.

Et cela nous faire perdre du temps, beaucoup de temps…

La loi de Carlson dit que faire un travail en continu prend moins de temps qu’en plusieurs fois. Et oui !

Une interruption de 3 minutes peut nous faire perdre 10 minutes ou plus car pour reprendre la tâche initiale, il faudra plusieurs minutes avant de retrouver une concentration optimale… Je suis certain que vous avez déjà expérimenté cela !

Donc imaginez, si vous regardez votre téléphone toutes les 5 minutes à cause des notifications….

Un travail d’une heure va prendre 3 à 5 heures… Un flop pour la performance !

Nous sommes en général très peu conscients de cela.

Maintenant vous savez !

Le calme pour l’attention

Pour être efficace, il faut du calme. Il faut se mettre dans des dispositions propices. Alors, bien sûr, tout ne dépend pas de vous au bureau. Mais vous pouvez décider de couper WhatsApp… Ou de fixer des plages d’une heure, réservées à certaines tâches importantes.

La gestion du temps ne dépend pas de techniques !

Elle dépend de votre discipline à ne pas vous laisser distraire et à appliquer certaines techniques.

Imaginez un lac ou l’eau est très calme, la surface est comme un miroir…

Le moindre caillou jeté, le moindre insecte qui se pose et qui se fera repérer par un poisson, va déclencher une onde visible et qui va se propager parfois assez loin.

S’il se met à pleuvoir, la surface du lac sera toute agitée, ridée par les ondes multiples dans tous les sens. Il sera impossible d’y distinguer celle du caillou ou de l’insecte… Et le poisson devra attendre pour pouvoir attraper ses proies préférées.

Pour notre cerveau, c’est pareil. Si trop de choses arrivent en même temps à travers nos organes des sens, il est très difficile d’y distinguer ce qui est important. Notre attention va papillonner, se perdre dans les différents stimuli, et au revoir la capacité à travailler efficacement.

J’aime raconter ce conte dans certaines formations :

L’éléphant cherche son œil dans le ruisseau.

L’éléphant avait perdu son œil dans un ruisseau.

Pour le retrouver il pataugeait dans tous les sens. Il ne put rien voir tant l’eau était devenue trouble.

Mais il cherchait, il cherchait toujours sans rien trouver.

Non loin de là, flanquée sur un bout de bois, une grenouille qui venait de prendre la fuite observe l’éléphant se débattre dans l’eau.

Elle lui dit : Oh éléphant ! Oh éléphant ! Du calme, du calme.

L’éléphant s’immobilisa.

Petit à petit le ruisseau commence à se clarifier. L’eau devint transparente.

De nouveau le ruisseau roulait son eau pure comme du cristal. Alors l’éléphant aperçut son œil qui brillaient au fond du ruisseau.

Il le ramassa, le planta dans son orbite et s’en retourna au village.

Voilà pourquoi s’il vous arrive un malheur ne vous troublez pas et surtout ne forcez rien.

Dans la sérénité une bonne idée jaillira de votre esprit et vous saurez alors vous tirer d’affaire.

Donc, il faut réduire les sources de « bruits ». Faites le calme en vous et à l’extérieur.

Le cerveau le fait déjà naturellement. Il a ses mécanismes de protections.

Si vous êtes concentré, vous n’entendez et ne voyez plus certaines choses, heureusement ! 

Attention et apprentissage

Dans le domaine du savoir et de l’éducation, l’attention est donc un aspect essentiel.

Idriss Aberkane, spécialiste des neurosciences et auteur de « Libérez votre cerveau », compare l’attention à une monnaie qui permet d’acheter du savoir.

« L’attention multipliée par le temps, c’est la monnaie la plus élémentaire pour acheter du savoir. » Idriss Aberkane

« L’attention multipliée par le temps, c’est la monnaie la plus élémentaire pour acheter du savoir. » Idriss Aberkane Cliquez pour tweeter

Ce qui veut dire que si vous ne mettez pas assez d’attention et de concentration sur un texte par exemple, vous n’allez pas pouvoir y « acheter » le savoir contenu. Vous n’allez rien capter ! 

« La connaissance échangée est proportionnelle à l’attention multipliée par le temps. » Idriss Aberkane

« La connaissance échangée est proportionnelle à l’attention multipliée par le temps. » Idriss Aberkane Cliquez pour tweeter

Il est donc évident que ce n’est pas le temps passé à faire quelque chose qui sera efficace pour en retirer de l’expérience mais le temps passé avec attention !!!

Cela également lorsque vous êtes en interaction avec quelqu’un, un élève, vos enfants, vos collaborateurs, etc.

Cela demande des efforts pour placer sa conscience sur quelque chose. Ce n’est pas naturel.

Donner de l’attention est capital… mais rassurez-vous, en donnant, vous ne perdrez rien, bien au contraire !

« Quand on partage un bien matériel on le divise, quand on partage un bien immatériel on le multiplie. » Serge Soudoplatoff

« Quand on partage un bien matériel on le divise, quand on partage un bien immatériel on le multiplie. » Serge Soudoplatoff Cliquez pour tweeter

C’est comme un sourire, quand vous le donnez, vous ne perdez rien, et l’autre a gagné un sourire, qu’il peut aussi donner… Ah, la belle économie durable !

Et donc, pour revenir au savoir et aux expériences que vous pouvez partager :

« Le savoir est la seule richesse que l’on puisse entièrement dépenser sans en rien la diminuer. » Amadou Hampatê Bâ

« Le savoir est la seule richesse que l’on puisse entièrement dépenser sans en rien la diminuer. » Amadou Hampatê Bâ Cliquez pour tweeter

Beaucoup d’études montrent que nous sommes finalement pas assez souvent conscients dans notre vie quotidienne.

Nous fonctionnons beaucoup en automatique : en conduisant, en marchant, en « écoutant » les autres…

Pendant ce temps, nous sommes dans le passé en pensant à ce qui vient de se produire ou à ce qui s’est produit la semaine passée, etc., ou alors, nous sommes dans le futur, en pensant à notre prochain RDV ou au repas du soir à préparer… Notre attention n’est pas dans le présent.

Pierre Rabhi dans une conférence Ted Talk en 2011 a posé la question « Y a-t-il une vie avant la mort ? ».

Vivons-nous durant notre vie ?

Sommes-nous présents, dans l’instant ?

Ou toujours devant ou toujours derrière…

Je laisse chacun d’entre vous prendre la mesure de son temps…

« Ce qui fait la valeur d’une vie n’est pas la quantité de choses que nous y avons accomplies, mais la qualité de présence qu’on aura placée dans chacune de nos actions. » Frédéric Lenoir

« Ce qui fait la valeur d’une vie n’est pas la quantité de choses que nous y avons accomplies, mais la qualité de présence qu’on aura placée dans chacune de nos actions. » Frédéric Lenoir Cliquez pour tweeter

Et vous ? Vivez-vous au présent ?

Laissez-moi vos réflexions en commentaires

A bientôt.


Partagez l'article s'il vous a plu !
Quitter la version mobile