Les citations du leader 13/20 sur la liberté

Publié par Bernard Guévorts le

Partagez l'article s'il vous a plu !
  •   
  •  
  •  
  •  

Cette période très particulière que vit l’humanité entière nous amène à nous poser des questions existentielles plus que jamais.

Nous sommes bousculés dans nos habitudes et dans nos convictions. Nous vivons des tensions inhabituelles suite à ce confinement voulu ou subi.

Les relations interpersonnelles sont occupées à évoluer vers des modes virtuels d’une manière encore inédites.

Les réunions professionnelles, associatives ou autres se multiplient sur Zoom ou d’autres outils d’interaction.

Les réseaux sociaux restent très sociaux… c’est-à-dire qu’on y trouve comme toujours du très bon et de la pourriture nauséabonde…

Les peurs s’y exercent, les croyances se clament, les racismes de toutes sortes se manifestent. C’est une image de l’humanité, une photo de son état.

Les millénaires d’éducation n’ont pas effacé l’ignorance et les fanatismes divers. C’est assez effrayant.

Tout le monde bien sûr considère qu’il a raison. Experts ou pas, tout le monde y va de son avis, de son opinion qui prévaut.

La critique est aisée… la remise en question rare.

J’ai vu plusieurs discussions ou réflexions sur la liberté durant ces dernières semaines.

La liberté… tout le monde la veut pour lui… sans se rendre compte que cela n’est pas compatible avec une vie collective… la liberté individuelle se limite au droit collectif.

La liberté n’est pas l’indépendance.

« La liberté de ne pas être libre est peut-être aussi une forme de liberté. » Elie Wiesel

Citation sur la liberté de Elie Wiesel

« La liberté de ne pas être libre est peut-être aussi une forme de liberté. » Elie Wiesel Cliquez pour tweeter

Nous sommes libres d’accepter de vivre dans une société qui nous apporte beaucoup de points positifs, et nous sommes libres d’en accepter les contreparties.

C’est un choix conscient que nous devons faire si l’on considère que nous faisons partie d’un collectif.

Sinon, il ne reste qu’à le quitter… Pour aller où ?

Quitter l’humanité ?

Oui, c’est vrai, certains la quittent pour la barbarie… Cela finit toujours mal à un moment. Aussi bien pour l’individu que pour le collectif. L’histoire nous l’a déjà montré.

Il est donc important de réfléchir à cette question : je choisis d’obéir à certaines règles du collectif. C’est une liberté.

Bien sûr, le collectif ne nous plaît pas toujours, on nous l’impose… Alors, soit on obéit librement ou alors on s’y oppose avec les risques que cela comporte et il faut les accepter.

Je rêve bien sûr d’un collectif qui soit favorable à l’ensemble des individus. Mais c’est justement là qu’est le problème. Le projet commun est de plus en plus rare.

Les partis politiques ou les différents lobbies tirent la société dans des directions opposées, et donc le dénominateur commun devient une rareté…

Le football parfois réussit à réunir un peuple, quand il gagne bien sûr…

Mais le football ne fait pas vivre au quotidien, c’est même inutile en temps de crise… Et je ne parle même pas des salaires indécents !

Nous avons vu ce qui est utile pour le collectif : les médecins, les personnels et services de soins, la logistique, la distribution. Mais aussi les producteurs, les ouvriers de services indispensables, les éboueurs, etc. Bref, beaucoup de métiers que très peu veulent encore faire et/ou qui sont peu valorisés …

Oui, cette crise va changer le monde, car elle change nos réflexions elle impacte nos pensées. Elle ravive notre conscience et notre responsabilité.

Sommes nous libre ?

Libres de quoi ? 

« Il dépend de l’homme de choisir la liberté ou la servitude, la grandeur ou la lâcheté, la vulgarité ou la noblesse de cœur, la générosité ou la violence, la haine ou la magnanimité, la droiture ou le mensonge.

Il dépend de l’homme d’être ou non un relais pour l’amour, la beauté, la joie, (…).

Il dépend de lui de faire de son existence une navrante banalité ou un cantique. » Jacqueline Kelen

Citation sur la liberté de J Kelen

Il est temps que nous revenions aux choses essentielles… Nous prenons une grosse claque en ce moment.

La réflexion imposée par ces circonstances nous offre la possibilité de vraiment penser par nous-mêmes, de philosopher et ne pas se contenter de “l’opinion”…

« Trop souvent, nous nous contentons du confort de l’opinion sans faire l’effort de penser. » John Fitzgerald Kennedy

Citation sur la liberté de J F Kennedy

« Trop souvent, nous nous contentons du confort de l’opinion sans faire l’effort de penser. » John Fitzgerald Kennedy Cliquez pour tweeter

Nous avons vu des grands de ce monde se tromper sur ce virusUne simple grippe, ça va passer tout seul, ce sont les Chinois, ce sont les Européens qui n’ont pas fait ce qu’il fallait… Etc.

Juste des croyances sans véritable réflexion et remise en question.

« On ne peut bien s’accorder aux autres que si on s’est déjà accordé avec soi-même. » Baruch Spinoza

Citation sur la liberté de Spinoza

« On ne peut bien s’accorder aux autres que si on s’est déjà accordé avec soi-même. » Baruch Spinoza Cliquez pour tweeter

Faisons vraiment le point avec nous-mêmes…

Acceptons notre ignorance sur certaines choses et partageons ce que nous pouvons.

C’est notre liberté de choix… et la liberté donne des responsabilités.

« Tout ce qui augmente la liberté augmente la responsabilité. » Victor Hugo

Citation sur la liberté de Victor Hugo

« Tout ce qui augmente la liberté augmente la responsabilité. » Victor Hugo Cliquez pour tweeter

Impliquons-nous dans ce qui actuellement est important au niveau collectif, tout en soignant ce que nous devons faire, au niveau personnel et professionnel, pour tenir le coup dans ces circonstances.

« Nous devons tous nous considérer comme propriétaires et responsables du projet. Quel que soit le rôle que nous y jouons, quelle que soit la position que nous occupons, ce qui est à faire doit être fait. » Sophie Chiche et Mark Samuel

Citation sur la responsabilité

Oui, la priorité du projet actuel c’est la lutte contre la dispersion de ce virus et surtout l’adaptation à cette situation.

Tant qu’il est là, il va empêcher notre déploiement personnel et professionnel… Nous devons profiter de cette situation de crise inhabituelle pour trouver d’autres approches, d’autres habitudes. Nous pouvons développer d’autres pensées pour remplacer celles prêtes-à-porter qui nous vont si bien…

Nous avons la liberté de faire ce choix…

« Le pessimisme est un luxe qu’on ne peut pas se permettre. On peut juste se permettre de se retrousser les manches. » Rob Hopkins

Citation sur le pessimisme

« Le pessimisme est un luxe qu'on ne peut pas se permettre. On peut juste se permettre de se retrousser les manches. » Rob Hopkins Cliquez pour tweeter

A bientôt, chers Lecteurs, et merci pour vos réactions régulières !


Partagez l'article s'il vous a plu !
  •   
  •  
  •  
  •  

Bernard Guévorts

Apporteur de confiance et éveilleur de leadership. Formateur international en relations interpersonnelles, leadership, développement personnel, prise de parole, formation de formateurs et relation clients. Je suis belge et je vis actuellement au Cameroun la plupart du temps.

0 commentaire

Laissez un commentaire sur l'article ou votre expérience personnelle

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Recevez le livre 21 jours pour booster votre Leadership

%d blogueurs aiment cette page :