Les bonnes pratiques du management à distance

Publié par Bernard Guévorts le

Partagez l'article s'il vous a plu !
  •   
  •  
  •  
  •  

Le management à distance : quelle en est la cause ?

Depuis longtemps, les employeurs préfèrent voir leurs employés présents au sein de l’entreprise. Toutefois, l’existence des barrières régionales, des aléas du temps ou encore le manque des ressources financières peut contraindre ces collaborateurs à transiter vers le mode de travail à distance. C’est ainsi qu’aujourd’hui la pandémie du Covid-19 a chamboulé la vie ordinaire dans le monde des affaires, forçant ainsi cette transition imprévue. En ce sens, plusieurs structures à travers le monde ont entrepris cette démarche pour poursuivre leurs activités, afin de se conformer aux mesures sanitaires en vigueur.

Article proposé par la plateforme fr.jobsora.com.

Les enjeux du management à distance

La virtualisation des tâches a entraîné de nouveaux challenges à relever aussi bien de la part des managers que des travailleurs. Pour réussir la transition, ces derniers doivent s’adapter en s’initiant aux techniques numériques et en s’impliquant dans le travail en équipe, loin de tout contact physique avec leur hiérarchie et leurs collègues.

De leur côté, les managers devront faire preuve de résilience, d’empathie et surtout d’une capacité de leadership à même de rassurer tous les collaborateurs dans ces forts moments de crise que nous vivons. L’objectif étant de pouvoir intégrer cette problématique pour réussir la mission de l’entreprise sans lésiner sur les ressources techniques ou financières nécessaires à l’atteinte des objectifs ni créer un climat de tension interprofessionnelle.

Les bonnes pratiques du management à distance

Les managers sont tenus de garder la cohésion du travail même en l’absence d’interaction physique avec leurs salariés. Il s’agit notamment de créer un environnement collaboratif effectif qui prévient contre le stress et l’épuisement professionnel, tout en promouvant leur motivation et leur implication au travail. À cette fin, il convient d’élaborer un plan disposant de lignes directrices qui structurent toute l’opération du management à distance.

Il n’existe pas un plan modèle à suivre, mais chaque responsable est libre de choisir celui qui lui convient le mieux. Toutefois, il se doit de respecter quelques règles de bonnes pratiques lors de sa conception.

Traiter chaque employé à part entière

Un bon leader est capable d’identifier les forces, les faiblesses et les besoins individuels de chacun de ses employés. Sur cette base, il personnalise ses attitudes pour motiver et améliorer le rendement de ceux-ci. Ce constat doit primer aussi bien sur leur interaction physique que sur leur rapport virtuel afin de laisser libre cours à leur potentiel au travail.

Être organisé et flexible

L’organisation du temps et des tâches est de mise dans tout travail réussi. Toutefois, celle-ci ne doit pas porter préjudice à la flexibilité requise d’un bon leader lors du management à distance. Si vos employés travaillent dans des zones éloignées de la vôtre, le calendrier de travail doit s’adapter au fuseau horaire de leurs zones respectives pour qu’ils ne restent pas éveillés la nuit pendant que vous êtes en pleine journée.

Suivre le progrès des employés

Même s’ils sont loin de leur responsable, le progrès des employés peut toujours être suivi. En effet, le web regorge d’applications et de logiciels à même de définir un calendrier de travail et, par la même occasion, d’assurer un suivi efficace des tâches liées à vos activités. Maîtriser ensemble ces outils, vous et vos collaborateurs, revient à ce que tout le monde soit sur la même longueur d’onde pour l’atteinte des objectifs fixés.

Communiquer efficacement

Tout le travail collaboratif à distance repose sur une communication efficace. Les responsables sont tenus de communiquer avec leurs employés via des vidéoconférences, des appels téléphoniques ou encore de la messagerie instantanée. À travers ces outils, vous parviendrez à effectuer des réunions virtuelles, envoyer des recommandations personnalisées et même à créer un cadre relaxant et bienveillant pour l’ensemble des participants.


Partagez l'article s'il vous a plu !
  •   
  •  
  •  
  •  

Bernard Guévorts

Apporteur de confiance et éveilleur de leadership. Formateur international en relations interpersonnelles, leadership, développement personnel, prise de parole, formation de formateurs et relation clients. Je suis belge et je vis actuellement au Cameroun la plupart du temps.

0 commentaire

Laissez un commentaire sur l'article ou votre expérience personnelle

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Recevez le livre 21 jours pour booster votre Leadership

%d blogueurs aiment cette page :