Comment créer votre marque personnelle pour augmenter votre influence

Publié par Bernard Guévorts le

Partagez l'article s'il vous a plu !
  •   
  •  
  •  
  •  

Votre marque personnelle est le reflet de votre réputation.

Pour la rendre efficace, il y a un travail important à réaliser pour que l’image que vous donnez de vous soit conforme à vos objectifs et à vos ambitions.

« Ce qui vous rend unique fait votre succès » William Arruda

Savez-vous que la réputation est une source de pouvoir très importante ?

La réputation, c’est ce que vos communautés, vos clients, vos collaborateurs, etc. pensent de vous. La manière dont vous êtes perçu. 

Plus votre réputation est bonne, plus vous avez d’influence dans votre cercle.

Terry Bacon estime que le pouvoir de la réputation est 3x supérieur à d’autres sources comme le pouvoir d’attraction, le pouvoir de l’information, le pouvoir des ressources… Nous avons vu cela en détail dans l’article « Les sources de pouvoir pour influencer ».

La marque personnelle

« Votre marque personnelle, c’est tout simplement l’idée claire, forte et positive qui vient immédiatement à l’esprit des personnes qui vous connaissent quand elles pensent à vous. » Peter Montoya

« Votre marque personnelle, c’est tout simplement l’idée claire, forte et positive qui vient immédiatement à l’esprit des personnes qui vous connaissent quand elles pensent à vous. » Peter Montoya Cliquez pour tweeter

Le concept de  Personal Branding (Marque personnelle) est apparu aux Etats-Unis au début des années 2000.

Les origines du Personal Branding

Le premier à avoir utilisé le terme « Personal Branding » est Tom Peters (consultant, Américain, spécialiste du management), dans un article « The Brand Called You » paru en 1997 (dans Fast Company, issue10).

Il y décrit l’évolution du monde du travail avec les nouvelles technologies et le monde des marques dans lequel nous évoluons. Il affirme que pour réussir il faut sortir des approches classiques et qu’il faut aussi devenir une marque : « Starting today you are a brand » disait-il.

Il invite à se questionner sur ce qui fait notre différence, ce que nous apportons de particulier.

Le Personal Branding était né !

D’autres auteurs américains vont suivre et développer des outils pour travailler le Marketing de soi et promouvoir sa Marque personnelle.

C’est surtout Peter Montoya qui a été le premier à définir une méthode en écrivant deux livres sur le sujet en 2002 : « The brand called You » et « The Personal Branding Phenomenon ».

Par la suite, c’est William Arruda, surnommé « The Personal Branding Guru », qui a contribué au développement du phénomène en rendant la méthode accessible grâce à l’Internet. Il a créé la société ReachCC et a écrit un livre en 2007 : « Carrer Distinction » et plus tard en 2013 « Ditch Dare Do!  3D Personal Branding for Executives ».

C’est à partir de 2006 que des consultants francophones (issus pour certains de l’école de W. Arruda) ont commencé à exercer et à publier des livres : Pascale Baumeister (France), Olivier Zara (Canada) parmi les premiers.

Le marketing de soi

« Tout l’art du marketing réside dans l’art de construction de la marque. Si vous n’êtes pas une marque, vous n’êtes qu’une marchandise – auquel cas seul le prix devient essentiel et celui qui produit le moins cher sera le seul gagnant . » Philip Kotler

Le marketing de soi

« Tout l’art du marketing réside dans l’art de construction de la marque. Si vous n’êtes pas une marque, vous n’êtes qu’une marchandise . » Philip Kotler Cliquez pour tweeter

Le marketing de soi, c’est avoir la capacité de pouvoir clarifier et communiquer sur ce qui nous rend spéciaux et différents. C’est être capable de se « vendre » et faire passer ses idées, ses projets. C’est se faire reconnaitre !

Cela nécessite d’être en mesure de se présenter de manière claire et précise et de faire impact dès les premières secondes. C’est là qu’intervient le fameux « Elevator Pitch ». On retrouve les notions de charisme, de leadership, de séduction, de force de persuasion… Nous avions aussi parlé du concept d’Executive presence, et du Wow factor, aux USA.

Nous retrouvons ici la nécessité de développer une autre source de pouvoir importante qui est la capacité d’expression. Elle est indispensable pour booster son influence.

« Être très expressif et éloquent peut augmenter votre capacité à influencer et à diriger les autres plus que toute autre source de pouvoir. » Terry R. Bacon

« Être très expressif et éloquent peut augmenter votre capacité à influencer et à diriger les autres plus que toute autre source de pouvoir. » Terry R. Bacon Cliquez pour tweeter

Pouvoir se vendre

Pouvoir se vendre et se présenter en ayant de l’influence devient indispensable si l’on veut pouvoir obtenir un poste, ou vendre ses projets ou ses produits.

C’est aussi être apprécié par ses collègues, ses managers, ses clients, ses collaborateurs.

Cette approche, liée au développement personnel, n’est pas encore une évidence pour tous.

Certains pensent encore, et ils sont nombreux, que lorsque l’on sort de l’université ou d’une école avec des diplômes et des compétences techniques, cela suffit.

Le Savoir et le Savoir-faire sont bien entendu très importants, mais c’est le Savoir-être qui fait la différence !

Et c’est là où le Personal Branding va permettre de se mettre en valeur.

Dans le marketing de soi, il ne s’agit surtout pas de manipuler les autres et de jouer un rôle, mais d’être capable de montrer toutes ses qualités et son potentiel par rapport à une demande ou un besoin.

Il ne s’agit pas de mentir ou d’exagérer. Bien au contraire, il faudra être le plus authentique possible, car l’authenticité ça se voit et ça se ressent !

C’est votre non verbal qui va montrer la cohérence de vos propos et de vos attitudes.

Il faut donc apprendre à en être conscient, à maîtriser le stress ou la peur qui peuvent justement vous empêcher de montrer tout votre potentiel. Cela demande de la préparation et de l’entraînement. Ce sont des thèmes que nous développons sur ce blog.

On ne naît pas humain, on le devient ; on ne naît pas leader, on le devient.

Construire sa marque personnelle

C’est une démarche qui est parfois cataloguée de gadget mais il n’en est rien. Il faut un réel travail sur la connaissance de soi et avoir des objectifs professionnels clairs et définis dans le temps, à 3 ans, à 5 ans, etc. Il faut recenser ses compétences dans divers domaines et voir comment acquérir les compétences manquantes en fonction des objectifs.

Il faudra développer une stratégie, un plan d’action, un plan de communication, et bien sûr une mise en œuvre sur la durée.

Bref, c’est devenir acteur de vos choix professionnels et de vos choix de vie.

Il faut compter au moins deux ans pour développer une approche cohérente et efficace.

Aucun produit ne se vend tout seul !

Il faut une stratégie, un plan d’action, et une mise en œuvre.

Les étapes du marketing de soi.

Comme nous l’avons vu précédemment, la démarche de Personal Branding ne s’improvise pas !

Elle vous permet de clarifier ce qui vous rend unique et de pouvoir communiquer cela avec efficacité et influence.

Plusieurs étapes seront nécessaires pour commencer à voir clair dans ce que vous voulez montrer et présenter sur vous. Il faut une certaine maturation de vos projets avant de pouvoir démarrer réellement l’ensemble des actions.

Une stratégie à long terme et un travail important permettront d’assurer la cohérence et l’efficacité.

Tout commence par savoir ce que vous voulez…

1 Fixez vos objectifs

Il est important dans cette démarche proactive d’avoir des objectifs professionnels clairs et définis en fonction du temps : dans 3 ans, dans 5 ans, etc.

  • Quel poste voulez-vous occuper ?
  • Dans quelle(s) société(s) ?
  • Quel type d’entreprise voulez-vous lancer ?
  • Que voulez-vous vendre ?

Une fois ces objectifs définis, il faut élaborer une stratégie pour y arriver.

  • Comment allez-vous faire ?
  • Quels sont les savoirs à développer ?
  • Quelle est votre valeur ajoutée ?
  • Quels outils allez-vous utiliser ?
  • Quels moyens de communication ?
  • Etc.

En fonction de cela, vous allez élaborer un plan d’action pour atteindre vos divers objectifs intermédiaires.

Vous pouvez même écrire un plan marketing de vous-même !

2 Se connaître mieux

Pour pouvoir bien mettre en valeur « votre marque» (c’est-à-dire vous), vous devez en connaître toutes les caractéristiques.

Ce sont vos études, vos expériences professionnelles et personnelles, vos compétences, vos talents, vos qualités et défauts, etc.

Faites si possible un profil de compétences et aussi un test de personnalité. Cela donnera une vision de vous plus complète et plus fiable que vos simples perceptions ou celles de vos proches.

Exemple de profil de compétence

Graphique issu d’un profil de compétence

Il est important d’avoir un endroit où vous allez stocker toutes les informations vous concernant (fichiers bien identifiés).

Elles vont vous servir pour rédiger vos CV et pour construire vos pitchs ou autres outils de communication.

Vous pouvez également faire une analyse SWOT de vous-même. Cela vous permettra d’avoir une vision plus objective de vos points forts et faibles et de ce qu’il vous faudra travailler pour aller à la rencontre de vos objectifs et de pouvoir saisir les opportunités que vous aurez identifiées. (Voir le canevas ci-dessous, tiré du livre “La boite à outils du marketing de soi“, voir bibliographie).

Analyse SWOT de sa marque personnelle

Analyse SWOT de sa marque personnelle issu du livre de Moran S. et Van Laethem N.

3 Quelle image donnez-vous de vous ?

« Ce qui vous rend unique fait votre succès » William Arruda Cliquez pour tweeter

comment etes vous percus

Il est essentiel de prendre conscience de l’image que vous donnez actuellement et de celle que vous voulez projeter. Il est donc important de tenir compte des remarques et critiques que l’on vous fait et les reprendre dans un tableau pour les évaluer.

Tableau pour classer les perceptions sur son image personnelle

En plus de cela, vous pouvez faire un bilan de votre image projetée. Voici les éléments que vous pouvez évaluer (Inspiré de Sylvie Protassieff) :

  • Votre visage, cheveux, dents, sourire, mains,
  • Votre silhouette, posture, attitude générale,
  • Votre garde-robe, chaussures,
  • Votre odeur, parfum, eau de toilette, haleine, odeur de vos vêtements,
  • Votre voix, élocution, débit de parole…

Il faut le faire de la manière la plus lucide possible, sans complaisance.

Le mieux est de se faire aider pour avoir du feedback sur des éléments dont vous n’avez pas conscience. Voir article « Comment vous êtes perçu ».

Ce bilan doit vous permettre de corriger ce qui peut l’être par des actions appropriées.

4 Savoir communiquer sur vous

Il s’agit ici des documents pour communiquer avec vos interlocuteurs, par exemple en cas de recherche d’emploi. Il faut donc penser et préparer des CV, des lettres de motivation, des cartes de visite et d’autres outils visuels éventuels pour vous présenter avantageusement. De plus en plus souvent, certains utilisent des vidéos, des objets publicitaires, etc.

Il s’agit de montrer votre valeur ajoutée en fonction du poste pour lequel vous postulez. Ou de vous démarquer de vos concurrents.

À ces outils classiques, s’ajoutent les outils digitaux et l’Internet. Il faudra bien communiquer par mail, éventuellement avoir un site personnel ou un blog.

La présence sur les réseaux sociaux est également importante voire indispensable dans certains domaines.

5 Les réseaux sociaux

Les réseaux sociaux sont nombreux et il faut être présent sur ceux qui sont importants dans votre stratégie et selon votre secteur d’activité.

Les plus connus et utilisés dans le cadre professionnel sont LinkedIn et Viadeo, qui sont des réseaux professionnels. LinkedIn est plus utilisé et plus international.

Y être présent est un must ! Avec un profil bien complété et une bonne photo !

Voici mon profil LinkedIn, vous pouvez m’envoyer une invitation.

Twitter comme outil de marketing et de notoriété est très utilisé par certains professionnels. D’autres réseaux sociaux sont aussi utilisés et Facebook est sans aucun doute le plus présent avec Instagram qui progresse énormément.

C’est monde du digital est en perpétuel changement, il faut donc toujours veiller à ce qui est utile pour votre stratégie et votre marque.

Les statuts WhatsApp peuvent être très intéressants également. Et c’est un outil de communication qui est de plus en plus utilisé.

L’important vis-à-vis de tous les réseaux sociaux est la cohérence que vous allez afficher. Tout est connecté !

Votre image, votre marque personnelle, doit rester cohérente.

Construisez votre pitch

La cristallisation de votre marque personnelle va se faire dans le fameux pitch.

Comment allez-vous vous présenter lorsque vous êtes face à un client, un prospect, un partenaire, etc. ?

« Ce que l’on conçoit bien, s’énonce clairement et les mots pour le dire arrivent aisément ». Nicolas Boileau-Despréaux.

« Ce que l'on conçoit bien, s'énonce clairement et les mots pour le dire arrivent aisément ». Nicolas Boileau-Despréaux. Cliquez pour tweeter

Je vous invite à lire cet article consacré à la construction d’un pitch. Vous y trouverez tous les éléments et retrouverez ce très bon schéma extrait de l’excellent livre :  Comment convaincre en moins de cinq minutes. L’art de parler de soi en entretien. Pivin Carole, Mellac Cécile. Eyrolles 2017

Schéma de la construction d'un pitch

Schéma de la construction d’un pitch de situation (Pivin C. et Mellac C.)

Les questions du coach

Pour terminer, je vous invite donc vraiment à réfléchir sur la manière dont vous pouvez renforcer votre réputation, et donc votre influence en travaillant votre marque personnelle. 

Merci de laissez vos avis, questions, expériences, dans les commentaires en dessous de l’article.

  • Comment voulez-vous être perçu ?
  • Comment vous différencier de vos concurrents ?
  • Comment vous positionner ?
  • Quelles actions menez-vous par rapport à cela ?
  • Quels outils pouvez-vous utiliser pour communiquer sur votre marque personnelle ?
  • Comment renforcez-vous votre confiance ?

La confiance en soi se cultive jour après jour, instant après instant.

En marketing de soi, elle est notre moteur, elle nous donne des ailes pour faire avancer nos projets ; sans elle, c’est plus difficile.

La confiance en soi est une affaire de sentiments que des monologues intérieurs nourrissent.

Retrouver confiance en soi, c’est repérer quelles émotions négatives nous animent, et stopper le discours mental qui les favorise.

Garder confiance en soi, c’est accepter le flux continu d’émotions changeantes et profiter de celles qui nous motivent. Stéphanie Moran, Nathalie Van Laethem

Bibliographie :

  • Baumeister Pascale. Révéler sa véritable personnalité avec le Personal Branding. Leduc éditions. 2011.
  • Do Espirito Thierry, Développez votre marque personnelle, Leduc éditions 2011.
  • Fléron Benjamin, Comment développer sa marque personnelle ? L’essentiel du personal branding. 50 Minutes 2015.
  • Mellac Cécile. Comment parler de soi pour convaincre. Eyrolles 2013.
  • Moran Stéphanie, Van Laethem Nathalie, La Boîte à outils du Marketing de soi, Dunod 2016.
  • Pivin Carole, Mellac Cécile. Comment convaincre en moins de cinq minutes. Eyrolles 2017.
  • Protassieff Sylvie. Et si je me vendais mieux ! Les secrets du marketing de soi. Eyrolles 2016.
  • Renard Nathalie, Personal branding, démarquez-vous. ESF 2013.
  • Zara Olivier, Réussir sa carrière grâce au Personal Branding : Gérer son identité et sa réputation.

Partagez l'article s'il vous a plu !
  •   
  •  
  •  
  •  

Bernard Guévorts

Apporteur de confiance et éveilleur de leadership. Formateur international en relations interpersonnelles, leadership, développement personnel, prise de parole, formation de formateurs et relation clients. Je suis belge et je vis actuellement au Cameroun la plupart du temps.

8 commentaires

Objectif Bucket List · 26 octobre 2020 à 14 h 34 min

Un article qui ouvre de nombreuses pistes de réflexion sur un sujet aussi vaste que l’image personnelle… Ca donne envie de s’y intéresser un peu plus en profondeur. Merci !

Amah · 27 octobre 2020 à 8 h 11 min

Super article. Je m’intéresse au personal branding depuis quelques temps, je vais pouvoir suivre les étapes décrites et utiliser les méthodes/outils proposés pour avancer. Merci.

    Bernard Guévorts · 27 octobre 2020 à 18 h 15 min

    Merci Amah
    Bon travail de construction !
    au plaisir de vous relire

Maëliss Layeux · 27 octobre 2020 à 10 h 00 min

Très intéressant! Je vais certainement revenir régulièrement sur ton blog. 😉

Marie · 27 octobre 2020 à 18 h 13 min

Article très intéressant. Il est très important de cultiver son image de marque, je n’aurais jamais pensé que cela s’appliquerai à moi un jour ! Bon, comme je suis encore dans l’ombre, je peut encore sortir pas sur mon 31 !

    Bernard Guévorts · 27 octobre 2020 à 18 h 17 min

    Bonjour Marie
    c’est important en effet de pouvoir sortir de l’ombre pour proposer vos services et apporter votre savoir et expérience aux autres…
    Bon travail !

Laissez un commentaire sur l'article ou votre expérience personnelle

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Recevez le livre 21 jours pour booster votre Leadership

%d blogueurs aiment cette page :